Conflit étudiant et loi 78 > Archives 9 juin 2012 < La première minute
La première minute > Page d'accueil
Une carpe, si belle dans son étang
Éric de la Noüe
Société À propos Textes Lezamis Contact Facebook Twitter
Conflit étudiant et loi 78

2012-06-09- 06h00 AM
Taille A - A +

Revue de presse La première minute
Archives > 9 juin 2012


NOTE: Le spécial Allo-Hebdo-Police avec vidéos de la manif nue du 7 est plus bas sur cette page


2012-06-09- 06h00 AM

Vendredi soir, Montréal ressemblait au Far-West

Isabelle Hachey, Philippe Teisceira-Lessard,
David Santerre, La Presse, 2012-06-08
Une 46e soirée de manifestations perturbe les festivités du Grand Prix

«Même s'il y a eu peu de grabuge et de vandalisme, la soirée de manifestations de vendredi fut un vrai charivari au cours duquel policiers et militants se sont mutuellement pourchassés, se lançant cailloux contre balles de caoutchouc et gaz irritant. Le tout au milieu des fêtards, demoiselles en petite tenue faisant la promotion de babioles diverses et touristes de la rue Crescent éberlués par cette vie nocturne devenue l'ordinaire des Montréalais.»

Elizabeth Laplante et Carol-Anne Massé
Le Journal de Montréal, 2012-06-08
Manifestants et festivaliers s’affrontent sur la rue Crescent

- C'est pas parce qu'on rit que c'est drôle. Et attendez de voir la suite de la Revue d'aujourd'hui...


Spécial Allo-Hebdo-Police

«Tiens, il y a aussi du sexe dans cette publication»

Manif nue pour lutter contre la sexualisation du Grand Prix de Montréal

L'Association facultaire des étudiants en arts de l'UQAM:

Une manif nue contre un événement «grossier et indécent»

Vidéo ajoutée sur YouTube le 8 juin par TheLuchadorDayOff.

La preuve, une fois de plus, que tous les hommes ne naissent pas égaux. Allez à 06:28.

Vidéo ajoutée sur YouTube le 7 juin par listejmc.

Des photos qui valent mille mots

«Tant qu'à se faire f... on va se déshabilller»

Voyez le superbe diaporama de Luc Lavigne. Comme la plupart des liens sur cette page, il s'ouvrira dans une nouvelle fenêtre.

Rogerio Barbosa est photographe professionnel, affecté à couverture du Grand Prix par AFP. Il a publié dans son site Web vingt-cinq photos de la manif nue, excellentes et révélatrices et, ici, je ne parle pas que de nudité.

Bande de voyeurs

Photo JPL a pris une photo à 360 degrés du rassemblement avec les trois inégaux...

Photo 360

En plus des images, il y a aussi des articles!

«Formule 1, pollueur, sexiste, voleur!»

Anabelle Nicoud, La Presse, 2012-06-05
Grand Prix: une manif nue contre un événement «grossier et indécent»

«L'Association facultaire des étudiants en arts (AFEA) de l'UQAM organise jeudi soir une manifestation nue au centre-ville de Montréal. L'événement, qui pourrait rassembler plusieurs milliers de personnes, a un objectif clair: perturber le Grand Prix.

«Le Grand Prix est le symbole de la décadence du néolibéralisme», selon un membre de l'AFEA, qui a proposé que la CLASSE organise une fin de semaine de perturbations dans le but d'annuler le Grand Prix.

Selon le jeune homme, qui a joint La Presse mais tient à garder l'anonymat, le Grand Prix génère surtout des retombées économiques pour les hôtels de luxe, le travail du sexe et les lobbys économiques proches du gouvernement. L'événement, sexiste et élitiste, n'a donc rien de populaire.»

- Comment taxer les riches, s'ils ne le sont plus, mon beau grand garçon?

Le Nouvel Observateur avec AFP, 2012-06-08
Québec: seins nus et casseroles contre F1 et frais de scolarité

Pharmacie Uniprix
Cellulite: causes et prévention

* * *

GRAND PRIX DE MONTRÉAL

Vincent Larouche et David Santerre, La Presse, 2012-06-08
Conflit étudiant: des employés du Grand Prix visés par la police

Fuites: le SPVM craignait qu'Amir Khadir soit mis au courant de l'enquête sur Yalda si la SQ était avisée

«Tant le SPVM que la SQ ont encore plusieurs enquêtes en cours sur des activistes étudiants. Certains dossiers se recoupent, et il existe une certaine rivalité entre les enquêteurs des deux organisations. Ainsi, selon ce que La Presse a appris, des agents du SPVM auraient préféré que la SQ ne soit pas mise au parfum de l'enquête sur la fille d'Amir Khadir, de crainte que de l'information ne se rende au député.

Des policiers montréalais narguent la SQ car elle aurait «peu accompli» dans le dossier étudiant. Des gens de la SQ rétorquent qu'ils ne sont pas là pour faire «des shows de boucane».»

La fille d'Amir Khadir reste détenue et...

Michael Nguyen, Le Journal de Montréal, 2012-06-08
Pas de Grand Prix pour Machouf-Khadir

Les idoles, c'est comme les sondages

Louis Butcher, Le Journal de Montréal, 2012-06-08
Jacques Villeneuve menacé de mort

«Pour des gens qui prônent la liberté d’expression, je trouve ça ridicule qu’on n’ait pas le droit de dire ce qu’on pense.»

AMITIÉS À RADIO-CANADA ET...
Richard Martineau, Le Journal de Montréal, 2012-06-08
Lettre à Jacques Villeneuve

«Je te le rappelle amicalement: ici, nous sommes au Québec. Plus tu es riche, plus on te considère comme un crosseur.»

«Ne sais-tu pas que seuls les artistes qui portent le carré rouge ont le droit de parole? Si tu étais un comique local et que tu trouvais que le Québec de Jean Charest ressemble au Chili de Pinochet ou à l’Inde sous Churchill, tu pourrais sans aucun problème exposer ta théorie sur les ondes de Radio-Canada.»

ANTHROPOLOGIE 101:

Jacques Villeneuve contre Gab qui?

Vidéo ajoutée sur YouTube par MonPointDeVue, Gab Roy, qui a aussi son site: levraigabroy.com. Le 9 juin 2012 à 05h15 AM, le clip avait été vu 21,733 fois. À 23h45, même jour, le compteur affichait 35,560.

Voir aussi son texte, dont la rigueur de l'argumentaire fera rougir d'envie Denise Bombardier:

Gab Roy, Le vrai Gab Roy, 2012-06-08
Villeneuve, why don’t you shut the fuck up?

«Tu peux pas savoir comment j’ai fantasmé à l’idée de te dévisser la tête en visionnant ton entrevue. D’ailleurs, j’ai filmé mon reaction shot, immédiatement après le visionnement. Juste pour être bien sûr que le temps ne vienne pas atténuer ma rage et mon mépris pour ton ostie de tête de con.»

La réplique de Madame Bombardier:

via Caroline Grimberghs, lalibre.be, 2012-06-08
«Le mouvement étudiant est anti-progressiste»

«Au Québec, on dit qu’on est "tricoté serré". Cela signifie que l’on est une petite société où on personnalise très fort les débats. Résultat: soit on aime, soit on déteste. Les journalistes sont victimes d’attaques personnelles, les internautes défèquent dans les forums en bas de nos articles. Un journaliste s’est fait littéralement pisser dessus par des étudiants. On se fait insulter. Le contexte est difficile pour une quelconque dissidence intellectuelle.»

Wilfrid Laurier, rejoint pour réactions par La première minute:

«La province de Québec n'a pas d'opinions, elle n'a que des sentiments»

* * *

Nathalie Petrowski vs Pierre Duhamel:

Les gens d'affaires ont-ils le droit de prendre position dans l'espace public?

Nathalie Petrowski, La Presse
2012-06-07

Juste pour s'en mêler

«Cela dit, je ne comprends toujours pas à quoi a servi la rencontre au sommet du président de Juste pour rire [Gilbert Rozon] et d'une partie des représentants des associations étudiantes. En est ressorti ce qu'on savait déjà: il n'y aura pas de perturbation ni de casseroles grinçantes pendant les festivals.»

«Rozon aurait dû suivre l'exemple de Michael Sabia, de la Caisse de dépôt, qui a déclaré au sujet de la crise: je suis un homme d'affaires, je me mêle de mes oignons. Mieux encore, Rozon aurait dû s'inspirer de ses amis chez Spectra. Déclarant qu'ils faisaient confiance au bon jugement des étudiants, les organisateurs des Francos et du Festival de jazz les ont plutôt invités à venir fêter sur leur site avec leurs casseroles. Un message respectueux et inclusif. De la grande classe.»

«Quant à Gilbert Rozon, j'espère qu'il retrouvera vite son sens de l'humour et qu'il se contentera désormais de se mêler de ses affaires.»

Pierre Duhamel, L'actualité
2012-06-08

Les gens d’affaires et les affaires publiques

«Voilà une belle conception de la démocratie. Il y a 175,000 propriétaires d’entreprises au Québec, mais ils devraient se taire et laisser la parole à tous ceux qui les critiquent et leur attribuent tous les maux de la société. Droit d’émettre une opinion? Ils n’y auraient pas droit. Droit de réplique? Non plus. «Pas le droit de s’en mêler», nous dit cette éminente citoyenne.»

«En s’attaquant à la tenue d’un tel évènement, les manifestants font la preuve qu’ils ne comprennent rien à l’économie.

En interdisant aux gens d’affaires le droit de se prononcer sur les enjeux de l’heure, Nathalie Petrowski montre qu’elle ne comprend rien à leur rôle dans leur société et à leur contribution directe et indirecte à la qualité de vie de notre société.»

VIOLENCE, PEUR ET GUERRE MÉDIATIQUE

Le contexte, le voici:

La Presse avec La Presse Canadienne, 2012-06-07
Des manifestants ciblent le cocktail d'ouverture du Grand Prix du Canada

«Un groupe de manifestants identifié à la Convergence des luttes anticapitalistes (CLAC) promet de perturber ce jeudi après-midi le traditionnel cocktail d'ouverture du Grand Prix du Canada de Formule Un.»

AVEC VIDÉO:

David Santerre et Philippe Teisceira-Lessard
La Presse, 2012-06-07 - révisé le 8 à 00h18
Ouverture du Grand Prix: un cocktail de célébrations et de manifestations

«Mais il n'y a pas eu d'avis de dispersion, parce que le SPVM a adopté une autre tactique. Les policiers ont décidé de ne pas procéder à une arrestation de masse, mais de plutôt entrer en petits groupes dans la foule pour y procéder à des arrestations ciblées.

Rapidement, des manifestants masqués, qui n'étaient pas très nombreux, ont retiré leurs vêtements noirs et leur masque. Le sol était alors jonché de vêtements, de lunettes de natation ou autres, de pots de confiture remplis de peinture, de jambières de soccer et même de drapeaux noirs.

Pendant près d'une heure, les policiers ont saisi des manifestants un à un, causant parfois la colère de la foule. Plus le temps passait, et plus les policiers se faisaient chahuter, pousser, insulter.»

««Nous avons arrêté des gens qui ont adopté la tactique du black bloc. L'un d'eux était en possession d'un cocktail Molotov», a annoncé le commandant du SPVM Ian Lafrenière.»

* * *

La brutalité policière, les bavures, elles existent. Mais, pour une partie des opposants à loi 78, à la hausse des frais de scolarité et le reste, il règne depuis quelques mois un climat d'hystérie face à la police qui dépasse mon entendement et que je trouve dangereux. Parce que la radicalisation engendre la radicalisation. Mais c'est peut-être le but de l'exercice, n'est-ce pas? Parmi les résultats de recherche, voyez la quantité de messages haineux envoyés au compte Twitter du SPVM:

https://twitter.com/#!/search/%40spvm

En passant, je suis contre la loi 78.

Une photo sur le Web et Les patrouilleurs

Photo «sans contexte» d'abord vue ici sur yfrog, grâce à un tweet des patrouilleurs: le photographe et vidéaste Patrick Sanfaçon et le journaliste David Santerre, tous deux du journal La Presse.

Si vous êtes sur Twitter et que la converture montréalaise du conflit étudiant étudiant vous intéresse, suivre Les patrouilleurs est un must.*

2012-06-09 - AJOUTÉ À 18h35

Vignette en séquence

Ivanoh Demers, La Presse, 2012-06-09
Manifestation: chronologie d'un matraquage en dix photos


GALERIE PHOTO DE LA MANIF - LA PRESSE - DE TOUT - DES FESSES AUX FUMIGÈNES
Ouverture du grand prix: manifestations à Montréal


*J'attends toujours mon chèque, Messieurs.

* * *


Révolutionnaires, anarchistes ou meilleurs amis des libéraux?

En temps d'insécurité, le réflexe de l'électeur moyen est de reporter au pouvoir le gouvernement en place, c'est ce qu'on appelle «la prime de l'urne» à la puissance dix. Bref, le chaos profite d'abord aux pouvoirs en place.

1. Moment de guérilla urbaine à Montréal

Vidéo ajoutée sur Vimeo par Jean-Hughes Roy, filmée le 7er juin 2012.

«Trois pièces pyrotechniques d'un type encore jamais vu dans les manifs à Montréal ont été lancées contre des policiers, dans la soirée du 7 juin 2012.»

2. Pendant que nous regardions les tout nus, Amir Khadir et sa fille: les FARQ envoyaient du faux anthrax par la poste

Jean-François Néron, Le Soleil, 2012-06-06
Fausses lettres à l'anthrax: Gilles Parent et Jeff Fillion visés

«Pour Jeff Fillion, il n'y a rien d'étonnant. «Je suis une cible facile. Je suis le symbole de la droite à Québec.» Ce qui le surprend davantage, c'est qu'il ne croit pas avoir tenu en ondes un discours qui puisse lui valoir d'être le point de mire.

«Je suis contre la loi 78. Je suis contre la hausse des droits de scolarité comme elle est présentée», explique celui qui dit cependant être en désaccord avec «le discours des carrés rouges» et les manquements de respect envers les institutions.»

RADIO: AU TOUR DE DOMINIC MAURAIS
Nicolas Saillant, Le Journal de Québec, 2012-06-07
Poudre blanche: La découverte de colis se poursuit

«Dominic Maurais est le sixième animateur de radio de Québec ciblé par ce groupe toujours non identifié. Le 140 Grande Allée, qui abrite les bureaux de la firme de relations publiques National, a aussi reçu une lettre.»

David Santerre, La Presse, 2012-06-07
FARQ: 19 nouvelles enveloppes contenant de la poudre

«Au moins 19 enveloppes contenant de la poudre ont été reçues un peu partout au Québec. Surtout chez des députés et ministres libéraux, mais aussi chez quelques députés caquistes et des médias.»

Le Devoir, 2012-06-09
L’Université McGill reçoit aussi son «anthrax»

«Plusieurs des lettres sont signées par les Forces armées révolutionnaires du Québec. Selon une hypothèse des enquêteurs, le «retard» de McGill s’expliquerait simplement par des délais de poste ou de traitement interne.»

La lettre des Forces armées révolutionnaires du Québec

En format PDF, serveur La Presse

* * *

Vacances à Montréal cet été? Avez-vous fumé de la drogue? Nous irons en Syrie.

Jean-François Dumas et l'impact du conflit étudiant sur l'image du Québec dans le monde

Segment diffusé à l'émission Dumont le 7 mai 2012. Vidéo ajoutée sur YouTube par DroiteLigne (Danny Thompson).

Politique fédérale, une couverture médiatique en baisse de 89%? Stephen Harper, premier ministre du Canada: grand gagnant du conflit étudiant.

Question d'examen. Nommez le pourcentage du PIB au Québec représenté par l'industrie touristique.

Et, non, j'ai vérifié mais ne répondrai pas à votre place.

* * *


Mai 2012 et avant | Juin | Juillet

Juin:

1 | 2
4 | 5 | 7 | 9
11
| 12 | 13 | 14 | 16
18
| 19 | 20 | 22 | 23 | 24
25
| 26 | 27 | 28 | 29 | 30


Commentaires: eric@lapremiereminute.ca

www.lapremiereminute.ca/conflit

À PROPOS

Une sélection des nouvelles et prises de position essentielles pour suivre le conflit étudiant et le débat sur la loi 78 sans se sentir obligé d'y passer des heures.

Au niveau éditorial, cette Revue de presse est contre la loi 78 mais pro paix sociale et résolument au centre. L'information n'y est jamais présentée au détriment des faits. La sélection retient des points vue divergents et fait aussi place aux médias dits «alternatifs».

À cet effet, la Revue de presse a sept lecteurs: deux «X» de droite carrés verts, leurs enfants carrés rouges, leurs grands-parents, carrés blancs... et vous.

- Éric de la Noüe.

Conflit étudiant et loi 78

Dans La première minute :

Croissance personnelle: Quand la psychologie policière change votre vie pour le mieux

2012-05-17 - MIS À JOUR LE 2012-06-01
Manifs étudiantes au Québec: les policiers ont eux aussi des enfants

VIDÉO 2012-05-18 - MIS À JOUR LE 22-05-23
Réjean Breton à Franchement Martineau

«Le modèle québécois oscille entre la corruption et la révolution»

2012-05-23
Le mouvement Anonymous n'a pas fini de faire parler de lui au Québec

2012-05-24
Conflit étudiant:
Pour qui se battent-ils ou pourquoi?

Un tournesol qui a perdu son Tryphon La première minute > Page d'accueil

Caricature d'Éric de la Noüe
www.lapremiereminute.ca
www.delanoue.ca
© 2011, Éric de la Noüe.