Conflit étudiant et loi 78 > Archives 19 juin 2012 < La première minute
La première minute > Page d'accueil
Une carpe, si belle dans son étang
Éric de la Noüe
Société À propos Textes Lezamis Contact Facebook Twitter
Conflit étudiant et loi 78

2012-06-19 - MINUIT MOINS CINQ
Taille A - A +

Revue de presse La première minute
Archives > 19 juin 2012

EN DÉVELOPPEMENT

Le port du hijab chez Renaud-Bray, courtoisie d'un carré rouge?


Brasse-camarade à l'hôtel de ville de Québec

Altercation entre Régis Labeaume et un citoyen

Vidéo ajoutée sur YouTube le 19 juin par RadioCanadaInfo.

Régis Labeaume et un citoyen de Québec en sont presque venus aux coups à la sortie d'une séance du conseil municipal de Québec. L'incident a été capté par une caméra de Radio-Canada. Je vois deux collaborateurs de Labeaume qui poussent le citoyen, puis, en passant la porte, le citoyen faire tomber un autre homme. Le citoyen est drôlement charpenté. Regardez bien son corps se raidir quand il place son poing dans le dos de l'homme qui tombe. Ces quelques secondes devraient faire le bonheur de quelques avocats et témoins experts.

Voyant ceci, Monsieur Labeaume doit être physiquement retenu. Autrement, nous aurions eu droit à un beau match de boxe.

Le clip est percutant, mais nous n'avons pas les minutes précédentes. Il est clair que la tension était à couper au couteau dans la salle du conseil et nous ne voyons pas ce qui a conduit à ladite tension.

Au demeurant, le citoyen, poussé en premier par deux collaborateurs de Régis Labeaume, est celui qui a été arrêté par les policiers.

Quant aux conséquences politiques municipales pour la carrière de Monsieur Labeaume, elles seront probablement nulles. Une majorité d'électeurs de Québec l'aiment, genre ceux qui vont voter, et un maire avec le «guts» de se défendre les confortera dans leur choix.

Par contre, je suis moins sûr qu'un tel incident aide Monsieur Labeaume à accéder à des fonctions politiques plus élevées, particulièrement la présidence des États-Unis. Déjà qu'à un moindre niveau, provincial ou national, c'est selon, son comportement risque d'en faire tiquer plusieurs.

Note mentale: réécouter Docteur Folamour.

- Éric de la Noüe

RÈGLEMENT SUR LES MANIFS À QUÉBEC ADOPTÉ AUJOURD'HUI

Karine Gagnon, Le Journal de Québec, 2012-06-19
Altercation entre le maire et un citoyen

«Un citoyen a été arrêté après une altercation avec le maire Régis Labeaume et son chef de cabinet, mardi, à la suite d’une séance extraordinaire du conseil municipal où le règlement encadrant les manifestations venait d’être adopté.

L’échauffourée s’est produite à la sortie de la salle du conseil. Le citoyen, qui avait posé une question quelques minutes plus tôt, a traité le maire de clown. Il s’est levé et a posé les mains sur les hanches.

Le chef de cabinet du maire, Louis Côté, s’est alors interposé et l’a poussé, selon des images captées par Radio-Canada. Le maire a ensuite sacré et le citoyen a crié : «Heille, le violent», à l’intention de M. Côté.»

Ce qu'ils ont dit:

Jean Guilbault, conseiller indépendant

«Je connais le maire, il est très impulsif, il est très malin et puis méchant... […] J’ai vu Louis Côté bousculer un citoyen. C’est sûr que ce n’est pas convenable, on doit être capable de contrôler ses émotions; moi, j’essaie de les contrôler en tout temps. Qu’est-ce que vous voulez, il n’a pas été capable.»

Anne Guérette, conseillère indépendante

«C’est déplorable c’est sûr, c’est dommage, la violence, c’est inacceptable. Je pense que tout ça aurait très bien pu être évité. […] Il y avait une soixantaine de jeunes; j’avais proposé qu’on prenne le temps de les écouter avant de voter. Ce que je trouve inacceptable, c’est qu’on invite des gens à venir s’exprimer sur un sujet, on vote, et après, on les écoute. C’est le monde à l’envers.»

Texte complet

Valérie Gaudreau, Le Soleil, 2012-06-19 à 23h58
Labeaume au coeur d'une bousculade à l'hôtel de ville

Richard Therrien, Le Soleil, 2012-06-19 à 16h01
Un Labeaume en furie

«Une caméra de Radio-Canada a capté la scène, montrant un maire Labeaume en furie, que tente de maîtriser son entourage. Puis, un manifestant pousse légèrement un membre du personnel, qui semble se jeter par terre, avant que la police s’empare du manifestant pour le menotter.»

RÈGLEMENT SUR LES MANIFS À QUÉBEC:

La démocratie à 2000$, cheveux bleus en sus

Valérie Gaudreau, Le Soleil, 2012-06-18
Règlement sur les manifs à Québec: adoption avant la St-Jean

«Les élus de la Ville de Québec s'empresseront d'adopter dès mardi après-midi le règlement qui resserre les règles entourant les manifestations. À temps pour la mobilisation étudiante annoncée du 22 juin et les festivités de la Saint-Jean du lendemain.

«On veut le faire maintenant, avant le 22 et le 23 juin. D'un coup y en a qui ont le goût de camper, il n'y en aura pas de camping dans les parcs», a tranché le maire Régis Labeaume lors d'un point de presse avant le conseil municipal de lundi soir.

Les conseillers municipaux adopteront mardi à 13h, lors d'une séance extraordinaire du conseil municipal, ce règlement «sur la paix et le bon ordre» qui prévoit notamment des amendes variant entre 150$ et 1000$ pour ceux qui camperont dans un parc municipal entre 23h et 5h. Ce montant pourrait grimper à 2000$ en cas de récidive.

Le règlement oblige aussi les manifestants à fournir leur itinéraire à l'avance...»

Texte complet

Docteur Folamour: Mon Führer, je marche!

Vidéo ajoutée sur YouTube par karmaipolis. Peter Sellers, dans Docteur Folamour, la grinçante satire de Stanley Kubrick, rappel que la possession de l'arme atomique demande un calme olympien. Une version doublée en français est ici avec, en moins, les intonations magiques de Sellers et la qualité de l'image.

* * *

Parlant de calme...

Retour sur Réjean Breton et la radio «poubelle»

Madame Durocher signe un texte intéressant sur la radio «poubelle» de Québec en la comparant avec ce qui se fait du même ordre à Montréal, et qui passe souvent inaperçu. Son argumentaire a aussi l'avantage d'être cohérent. Les dérapages commis à Montréal devraient être traités de la même manière, selon elle.

Sophie Durocher, Le Journal de Montréal, 2012-06-19
CHOI: dentelle ou poubelle?

«J’écoute beaucoup de radio à Montréal. J’y entends régulièrement des horreurs qui, si elles étaient dites à Québec, seraient qualifiées de radio poubelle. Mais parce qu’elles sont dites à Montréal, ça passe comme dans du beurre.

Il y a quelques mois, j’entendais une équipe d’une radio privée jouer à un quiz Mort ou fif. Un chroniqueur nommait un personnage et il s’agissait de deviner s’il était mort ou … homosexuel. Pourtant, je n’ai pas entendu un seul commentateur, artiste ou chroniqueur ­média dénoncer l’homophobie évidente et la vulgarité sans nom de cette station.

Il faut dire que c’était à CKOI et pas à CHOI...»

Texte complet


Anonymous: premières arrestations, au Québec et en France

QUÉBEC

Qui: 6 arrestations, dont 3 mineurs

Où: Rimouski, Sherbrooke, Forestville, Montréal et Longueuil

Pourquoi: attaques informatiques contre différents sites web gouvernementaux et policiers québécois ces dernières semaines.

FRANCE

Qui: 3 hommes, âgés de 19, 24 et 43 ans, placés en garde à vue

Où: départements d'Essonne, Isère et Haute-Savoie

Pourquoi: avoir bloqué en janvier dernier le site du ministère de la Défense et celui du syndicat policier Unité-SGP Police. Piratage du site du revendeur européen de billets de F1 en mai dernier.

La Presse Canadienne via La Tribune, 2012-06-19 à 11h18
Attaques informatiques: la police frappe à Sherbrooke

David Santerre, La Presse, 2012-06-19 à 17h27
Piratage de sites gouvernementaux: six arrestations

La Sûreté du Québec vient d'arrêter six personnes, dont trois d'âge mineur, en lien avec les diverses attaques informatiques qui ont paralysé plusieurs sites web gouvernementaux, politiques et policiers.

«Ces attaques semblaient être revendiquées par le groupe de vengeurs citoyens Anonymous. Mais qui étaient-ils? D'où venaient-ils réellement? Étaient-ils de réels soldats d'Anonymous ou de petits activistes se réclamant de cette organisation secrète de plus en plus crainte?

Ce n'est pas une organisation tangible dont on possède une carte de membre. Anonymous aurait toutefois mis à la disposition de ceux se réclamant de son type de «guérilla» informatique des outils de piratage clé en main. On clique sur un lien, et on inonde un site Web.»

Sarah Bélisle, Le Journal de Montréal, 2012-06-19 à 22h24
De présumés pirates arrêtés

«Six personnes ont comparu hier en lien avec les cyberattaques de sites policiers et gouvernementaux.»

RTL, 2012-06-19 à 16h13
Trois pirates informatiques "Anonymous" arrêtés en France

Anonymous ou ne pas être, telle est la question

En France, police et médias traitent l'arrestation des pirates comme clairement liée au collectif Anonymous.

Au Québec, police et médias préfèrent parler de piratage seulement.

Le problème sémantique découle d'un problème de structure: Anonymous se présente comme un collectif sans tête dont n'importe qui peut être membre ou fonder une cellule. Le collectif a entre autres mis à la disposition des intéressés divers outils de piratage clés en main.

À date, le moins que je puisse écrire est que les architectes d'Anonymous sont brillants. Une fois les enquêtes québécoises et françaises terminées, je suis prêt à parier qu'il s'avérera que les individus arrêtés ne sont que du menu fretin.

Les liens avec le mouvement étudiant au Québec, eux, seront également des plus ténus, s'ils réussissent à être établis.

Pour en savoir plus sur Anonymous, vous pouvez consulter les textes suivant, publiés précédemment dans ce site:

2012-05-23
Le mouvement Anonymous n'a pas fini de faire parler de lui au Québec

2012-06-10

GRAND PRIX DU CANADA ET EURO 2012 À KIEV


Mai 2012 et avant | Juin | Juillet

Juin:

1 | 2
4 | 5 | 7 | 9
11
| 12 | 13 | 14 | 16
18
| 19 | 20 | 22 | 23 | 24
25
| 26 | 27 | 28 | 29 | 30


Commentaires: eric@lapremiereminute.ca

www.lapremiereminute.ca/conflit

À PROPOS

Une sélection des nouvelles et prises de position essentielles pour suivre le conflit étudiant et le débat sur la loi 78 sans se sentir obligé d'y passer des heures.

Au niveau éditorial, cette Revue de presse est contre la loi 78 mais pro paix sociale et résolument au centre. L'information n'y est jamais présentée au détriment des faits. La sélection retient des points vue divergents et fait aussi place aux médias dits «alternatifs».

À cet effet, la Revue de presse a sept lecteurs: deux «X» de droite carrés verts, leurs enfants carrés rouges, leurs grands-parents, carrés blancs... et vous.

- Éric de la Noüe.

Conflit étudiant et loi 78

Dans La première minute :

Croissance personnelle: Quand la psychologie policière change votre vie pour le mieux

2012-05-17 - MIS À JOUR LE 2012-06-01
Manifs étudiantes au Québec: les policiers ont eux aussi des enfants

VIDÉO 2012-05-18 - MIS À JOUR LE 22-05-23
Réjean Breton à Franchement Martineau

«Le modèle québécois oscille entre la corruption et la révolution»

2012-05-23
Le mouvement Anonymous n'a pas fini de faire parler de lui au Québec

2012-05-24
Conflit étudiant:
Pour qui se battent-ils ou pourquoi?

Un tournesol qui a perdu son Tryphon La première minute > Page d'accueil

Caricature d'Éric de la Noüe
www.lapremiereminute.ca
www.delanoue.ca
© 2011, Éric de la Noüe.