Conflit étudiant et loi 78 > Archives 4 juillet 2012 < La première minute
La première minute > Page d'accueil
Une carpe, si belle dans son étang
Éric de la Noüe
Société À propos Textes Lezamis Contact Facebook Twitter
Conflit étudiant et loi 78
2012-07-04 - RÉVISÉ LE 7 JUILLET
Taille A - A +

Revue de presse La première minute
Archives > 4 juillet 2012

«C'est l'avènement du collectif»

Le printemps québécois et la souveraineté selon le duo Hivon-Lisée

Vidéo ajoutée sur YouTube le 29 juin par VERONIQUEHIVON.

«20 juin 2012, St-Thomas. À l'occasion de l'activité annuelle du Parti Québécois de Joliette, Véronique Hivon et Jean-François Lisée livrent leur analyse du printemps québécois et du projet de pays. Musique: Turlutte et Reel - Les Charbonniers de l'Enfer.»

À 5:04 au compteur, Véronique Hivon explique:

«C'est l'avènement du collectif. On va redorer le blason du collectif, et ça c'est fondamental et c'est une condition sine qua non de l'avènement du pays du Québec.»

Ni pour ni contre mais bien au contraire, le clip mérite d'être écouté. Jean Charest est accusé par Madame Hivon d'avoir instrumentalisé le conflit, une instrumentalisation que les tenants de l'indépendance, eux, ne feraient jamais. Évidemment.

Le prochain qui se sert du terme instrumentaliser, vous savez ce que je lui fais?

Rien. Mais ce n'est pas l'envie qui manque.

- Éric de la Noüe


DESTRUCTION DU MONDE?

«Noir complot» entre Éric Duhaime et Laurent Proulx

Ci-dessus, un échange de gentillesses sur Twitter entre Laurent Proulx et Dan Bigras, le 7 juillet 2012. Sur la photo, à gauche, physiquement parlant, peut-être, Laurent Proulx. À droite, Éric Duhaime.

Quand Laurent Proulx refuse d'entrer dans les livres d'histoire

Le onze juin dernier, je vous parlais du calvaire de Laurent Proulx, cet étudiant qui avait obtenu une injonction pour continuer à suivre son cours d'anthropologie à l'université Laval pour ensuite l'abandonner. J'avais été sensible à l'ironie de son abandon, rappelant cependant que l'activisme politique ou social, quand on est forcé de gagner sa vie et de défrayer soi-même les frais de son engagement, ça coûte cher.

Je pensais alors que Monsieur Proulx était entré dans l'histoire du Québec, une note de bas de page, et avait suggéré qu'on lui foute la paix. Deux jours après, Laurent Proulx signait un texte dans Le Prince Arthur que je retenais pour ma revue de presse. LE Laurent Proulx? J'avais consigné Monsieur aux livres d'histoire un peu trop vite.

Rencontrez Le Prince Arthur, un journal où publie Laurent Proulx

Journal étudiant vieux de moins de deux ans, Le Prince n'en est pas moins devenu une publication phare de la droite au Québec et au Canada. Il n'y en avait pas des tonnes, et la nature déteste le vide. Autant dire que plusieurs gens d'une certaine gauche se lèvent la nuit pour l'haïr. Pour ajouter l'injure à la blessure, Le Prince a qualifié en page éditoriale le conflit étudiant de cirque et enjoint le gouvernement Charest à ne pas négocier.

Ah, Le Prince a aussi affirmé que la monarchie est une institution dont les Canadiens peuvent être fiers. Tous les Canadiens? Aviez-vous consommé des stupéfiants? Au Québec français, le mieux qu'on puisse souhaiter à Sa Majesté, c'est une royale indifférence.

Voyant le texte de Laurent Proulx, engagé, je me suis dit qu'il n'était probablement pas près de l'avoir, la paix. Mais la souhaite-t-il? Avec sept textes de sa main en quelques mois dans Le Prince, on peut présumer qu'il ne tient pas à être de ceux qui regardent la parade. À tout le moins, pas sans la commenter.

Échauffourées sur Twitter et histoires de cordes à linge

Monsieur Proulx est sur Twitter, aussi. Et il n'hésite pas à jouer dans la cour des grands, confrontant la CLASSE, Pierre Duchesne, Dan Bigras et une flopée d'autres. Il est assez grand pour prendre ses décisions et les assumer, remarquez.

Néanmoins, lui et Éric Duhaime ont été accusés de je ne sais quels maux - à peu près autant de versions que de tweets. Une photo de Proulx et Duhaime, attablés dans un endroit public a fait le tour de Twitter. Les cordes à linge de ce monde y ont vu un noir complot de la droite. Je n'ai toutefois pas vu des tonnes de tweets intéressés à citer des faits, même déformés. Chroniqueur au Journal de Québec, Monsieur Duhaime siège aussi au Conseil des gouverneurs du... Prince Arthur.

Mais, noir complot? Savez-vous comment le monde fonctionne, mes beaux grands amis? À gauche, prend-t-on un verre, parfois, en jasant de choses et d'autres? À gauche, parle-t-on politique ensemble? Pourquoi je pense à l'idée de cette «Clique du Plateau» et à ses noirs projets à elle, dixit une certaine droite, et ridiculisée par la gauche comme étant une fiction?

Ça n'a pas volé très haut. Mais il s'avère que Laurent Proulx est un homme combatif. Piqué au vif par la controverse causée par la photo de lui avec Duhaime, il a répliqué par écrit. Et lui aussi est capable de faire des liens entre individus et organisations. Il donne des noms.

Et une grosse colle à Dan Bigras. Euh, non. Finalement, un signe de tête ou une poignée de main suffiront.

On s'en reparle, peut-être. Aujourd'hui, je préfère laisser Laurent Proulx se défendre lui-même. Prenez connaissance de son texte. Et qui sait, êtes-vous là, Monsieur Bigras? Laurent Proulx a p'tet même écrit son texte tout seul.

Vous écrivant, ceci, Monsieur Bigras, je ne peux m'empêcher de penser à une de vos chansons, ma préférée. C'est «Tue-moi». Évidemment, dans le cadre du conflit étudiant, de la polarisation et des gentillesses échangées sur Twitter, et compte tenu de mon recours occasionnel à l'ironie, il va de soi que j'aurais préféré que ce soit un autre toune, genre «C'est nous les fleurs». Mais c'est ça la vie. Les faits ne correspondent pas toujours à l'idéologie. Tue-moi, les nuits d'été sur l'autoroute, est pour moi une chanson magique. Et elle doit être chantée par Dan Bigras.

Toutefois, si je me rappelle bien, elle a été écrite par un autre. Selon moi, elle ne vous en appartient pas moins. Évidemment, avis juridique livré dans le cadre du conflit étudiant, de la polarisation et des gentillesses échangées sur Twitter, et compte tenu de mon recours occasionnel à l'ironie, il va de soi que j'aurais préféré que ce soit une autre toune, genre «C'est nous les fleurs».

Dans la redite le message. Peut-être que Laurent Proulx est capable d'écrire un texte sans qu'Éric Duhaime lui prenne la main.

Et salutations à Franck Langolff et Francis Basset.

- Éric de la Noüe


Pour tous ceux qui ne se sont pas endormis devant leur écran, voici donc la réplique de Laurent Proulx:

Laurent Proulx, Le Prince Arthur, 2012-06-04
Une bière et des nachos

«La liberté d’association est un principe important dans notre société. Cependant, avant de crier au loup, il faut parfois regarder ailleurs pour voir des liens beaucoup plus troublants.»

Pointés du doigt:

Juripop

Son directeur, Marc-Antoine Cloutier, serait un donateur du Parti québécois...

Syndicats

Comme l’a rapporté Alec Castonguay dans L’Actualité, une rencontre entre les chefs de sept grands syndicats et les leaders de la FECQ et la FEUQ a eu lieu le soir du 20 juin 2011...

Québec solidaire

Melançon, Marceau, Grenier et Sciortino

Cette société d’avocats réputée est intervenue à plusieurs reprises dans les cas d’injonctions contre le piquetage des cours. Ce fut le cas à Québec pour moi et Jean-François Morasse...

CLASSE – ASSÉ

Plusieurs personnes occupant des postes stratégiques à la CLASSE ou à l’ASSÉ ont des liens avec d’autres organisations. Parmi eux...

Texte complet

Notes

Le premier texte publié par Laurent Proulx dans Le Prince Arthur remonte au 16 mai 2012. Je garde un oeil sur les articles du Prince, avait vu même vu passer son billet mais sans allumer au sujet de l'auteur.

Aussi, Laurent Proulx a été la cible d'attaques personnelles outrancières sur Twitter. Au niveau, euh, anthropologique, il pourrait toujours être intéressant de les relever. Ça ne me tente pas plus qu'il faut. Ce qu'il y a retenir de Twitter, c'est que le médium est profondément démocratique. Les idiots finis y ont leur place, comme dans le «vrai monde». Ce qui est plus gênant, c'est de voir des gens intelligents reprendre leurs propos. Hum, une autre fois, peut-être.

Voyez aussi:

Tous les textes de Laurent Proulx dans Le Prince Arthur

Le Prince Arthur, Conseil des gouverneurs: Adrien Pouliot, Barbara Kay, Bill Carroll, Christian Lévesque, Dr. Roy Eappen, Éric Duhaime, Jasmin Guénette, Valerie Laidley-Price, Vincent Geloso.

* * *


Pendant ce temps, ailleurs dans Le Prince...

Adrien D. Pouliot, Le Prince Arthur, 2012-07-04
Le pouvoir aux travailleurs

«La prochaine campagne électorale québécoise et les révélations-chocs du rapport Duchesneau pourraient s’avérer une bonne opportunité électorale d’annoncer une révision en profondeur et globale de nos propres lois du travail, aussi archaïques et encore plus inflexibles que celles de l’Ontario.»

...et chez Concordia

Sarah-Maude Lefebvre, Le Journal de Montréal, 2012-07-04
Concordia et McGill: La sécurité a coûté 500,000$

«Les universités anglophones ont investi plus d’un demi-million de dollars en sécurité pendant la grève étudiante, une dépense «choquante» qui prouve que les «universités répètent sans cesse les mêmes erreurs», croient des étudiants.»

* * *


Début de campagne...

Le ménage de Jean-Jacques Samson...

Jean-Jacques Samson, Le Journal de Québec, 2012-07-03
Sortie de la garde-robe

Pierre Duchesne:

«Il ne faut pas prendre constamment les gens pour des valises. Entre 2001 et 2004, Pierre Duchesne avait d’ailleurs publié une biographie en trois tomes de Jacques Parizeau, œuvre pour laquelle il a baigné pendant des années dans les cercles péquistes. L’année suivante, Radio-Canada l’affectait pourtant à l’Assemblée nationale.»

[Bernard] Drainville:

«Le 7 février 2007, six mois après sa nomination au poste de chef de bureau de Radio-Canada à l’Assemblée nationale, Bernard Drainville avait annoncé qu’il mettait sa carrière de journaliste entre parenthèses. Il a été élu pour le PQ le 26 mars suivant. Quelques jours seulement avant d’annoncer sa candidature, il avait reçu en entrevue son chef de parti, André Boisclair.»

Et Raymond Archambault, chef d'antenne à la radio de la SRC:

Texte complet

Agence QMI, Le Journal de Montréal, 2012-07-04
Le PLQ accélère la machine

«Alors que les rumeurs d'élections générales persistent depuis déjà plusieurs semaines, TVA Nouvelles a appris que le Parti libéral du Québec (PLQ) accélère la machine dans le but de convoquer les Québécois aux urnes aussi tôt que septembre.»

«Les organisateurs du parti devront notamment avoir identifié leurs locaux de campagne d'ici la fin juillet. Certains ont même été invités à louer ces locaux pour le 29 juillet prochain.»

Texte complet

...Patrick Déry, quelques clous et un marteau enthousiaste

Patrick Déry, Journal Métro, 2012-07-04
Madame Marois, assumez-vous!

«...on cherche toujours à savoir ce qui se passe dans la tête de Pauline Marois. En 30 ans de vie publique, Mme Marois a occupé tous les ministères importants. Elle a aussi été vice-première ministre. Pourtant, on a beau gratter, on peine à voir chez elle les contours d’une pensée politique claire et cohérente. Parfois, la chef du Parti québécois ne semble même pas comprendre les idées qu’elle avance, à tel point qu’elle est incapable de les défendre.»

...et le carré rouge en région est moins porteur, dixit le PQ

Louise Plante, Le Nouvelliste, 2012-07-04
Le PQ de Trois-Rivières dit non à Bureau-Blouin

«Il y a environ deux semaines, l'exécutif péquiste s'est en effet réuni pour étudier une proposition de la permanence du Parti québécois à la recherche d'une circonscription pour ce candidat vedette. Or, Trois-Rivières étant toujours libre, comme quelques autres circonscriptions au Québec, on a sérieusement songé à l'offrir au jeune homme. Toutefois, après mûres réflexions, l'exécutif trifluvien a fait savoir que cela ne lui paraissait pas une bonne idée.»

Radio-Canada, 2012-07-04
L'association du PQ dans Trois-Rivières rejette une candidature potentielle de Léo Bureau-Blouin

«L'association du Parti québécois dans la circonscription de Trois-Rivières confirme avoir rejeté la candidature potentielle de l'ex-président de la Fédération étudiante collégiale du Québec, Léo Bureau-Blouin.»

«Yves Saint-Pierre reconnaît toutefois que le dossier de Léo Bureau-Blouin est intéressant et que le jeune homme pourrait devenir un très bon candidat dans une autre circonscription.»

Catégorie on peut toujours rêver:

Non signé, L'actualité, 2012-07-03
Stratégies pour un vote étudiant

«Au Québec, il est difficile pour un groupe d’influencer le résultat d’une élection si ses membres sont dispersés dans le territoire. On n’imagine pas, par exemple, les partisans de la CAQ ou de Québec Solidaire déménager massivement dans une circonscription pour faire gagner ou perdre un candidat.

Or, c’est quelque chose que plusieurs étudiants peuvent faire, d’une certaine façon. Je laisse le site Vote étudiant au Québec expliquer:»

Texte complet

ou:

Vote étudiant au Québec

Circonscriptions ciblées:

Sherbrooke: Jean Charest (Premier Ministre)

Outremont: Raymond Bachand (Ministre des Finances)

Hull: Maryse Gaudreault

Jean-Talon: Yves Bolduc (Ministre de la Santé)

Trois-Rivières: Danielle St-Amand (Whip adjointe du gouvernement)

Châteauguay: Pierre Moreau (Ministre des Transport)

- Mais je n'y crois pas un instant. Entre l'action politique, la vraie, celle de l'urne et du militantisme politique, et la contestation dans la rue, qui ne mène à rien sans la première, je constate une incroyable cassure chez les carrés rouges moyens et leurs sympathisants. Le lien entre les deux niveaux d'action ne se fait pas.

* * *

FORUM MONDIAL DE LA LANGUE FRANÇAISE: «OVER AND OUT»

Christian Rioux, Le Devoir, 2012-07-04
Forum mondial de la langue française - En route vers Kinshasa

«Le premier Forum mondial de la langue française s’est terminé hier après cinq jours de délibérations réunissant 1300 francophones venus de tous les coins du monde. Les délégués se sont dispersés après que le Forum eut formulé une quinzaine de résolutions qui seront acheminées dans quelques semaines au sommet des chefs d’État de la Francophonie, qui se réuniront à Kinshasa du 12 au 14 octobre.»

* * *

Pendant ce temps, sur l'autoroute dans le Québec profond, un soir de pleine lune

Dan Bigras - Tue-moi

Vidéo ajoutée sur YouTube par danbigrasofficiel.

www.lapremiereminute.ca/conflit

À PROPOS

Une sélection des nouvelles et prises de position essentielles pour suivre le conflit étudiant et le débat sur la loi 78 sans se sentir obligé d'y passer des heures.

Au niveau éditorial, cette Revue de presse est contre la loi 78 mais pro paix sociale et résolument au centre. L'information n'y est jamais présentée au détriment des faits. La sélection retient des points vue divergents et fait aussi place aux médias dits «alternatifs».

À cet effet, la Revue de presse a sept lecteurs: deux «X» de droite carrés verts, leurs enfants carrés rouges, leurs grands-parents, carrés blancs... et vous.

- Éric de la Noüe.

Archives Revue de presse

Un tournesol qui a perdu son Tryphon La première minute > Page d'accueil

Caricature d'Éric de la Noüe
www.lapremiereminute.ca
www.delanoue.ca
© 2011, Éric de la Noüe.